sur ce site...

 

28 août 2017

Quelques mots sur Les deux raisons de la pensée chinoise, de Léon Vandermeersch paru en 2013.

L'ouvrage propose une histoire originale de l'écriture chinoise, en argumentant son origine idéographique. La proposition est plus singulière qu'il ne paraît puisque cette caractérisation avait été écartée depuis longtemps. C'est une nouvelle mise en perspective historique, à partir de l'écriture divinatoire, qui permet de fonder autrement le concept d'idéographie.

La portée de l'ouvrage est plus large que le cas étudié puisque la perspective proposée bouscule aussi bien la notion habituelle d'écriture que celle de raison, ou plutôt la pensée du rapport écriture/raison.

C'est donc un nouveau repère décisif dans la question grammatologique, précieux par la netteté de la proposition.

6 février 2017

Quelques remarques sur Science before Socrates, de Daniel W. Graham.

L'ouvrage montre la très ferme scientificité de l'astronomie d'Anaxagore, directement héritière de celle de Parménide. Celui-ci apparaît ainsi plus physisicen que jamais.

16 octobre 2016

Mise en ligne de la version pdf de l'article de Phronesis sur Le problème des équinoxes dans l'astronomie grecque.

2 octobre 2016

Une nouvelle page accueillera quelques textes sur la caractérisation de la singularité de l'alphabet grec, en une ébauche d'alphabétologie. Il ne s'agit cependant en aucune manière de réaffirmer la supériorité de cette écriture : la singularité recherchée est une parmi les autres, et sa valeur n'est pas présupposée.

Une première mise au point commencera par se demander si notre écriture, celle de cette page par exemple, est véritablement alphabétique. Alors que la réponse semble facile, il y a pourtant de très bonnes raisons d'en douter.

11 avril 2016

Ajout d'une page Lectures dans la partie astronomie, pour quelques remarques sur des ouvrages singuliers.

5 avril 2016

En complément de l'article sur les Equinoxes, une nouvelle page présente quelques instruments équinoxiaux mis au jour par l'archéologie, dans le but plus lointain d'éclairer ce que Ptolémée nous dit de l'armille équinoxiale dans la Syntaxe mathématique (l'Almageste).

28 décembre 2015

Une page Repères s'efforce d'apporter de la clarté aux contours de l'"objet" appelé alphabet, mais montre aussi en fait la difficulté de la tâche.

12 décembre 2015

Une nouvelle page du site présente quelques documents sur l'histoire des alphabets. Des documents singuliers, ayant fait l'objet d'une publication récente et pouvant mener à des changements dans la compréhension de la manière dont sont apparus les alphabets.

L'occasion de cette page vient de la publication récente du déchiffrage d'un ostracon égyptien présentant une attestation de l'ordre alphabétique plus ancienne que les alphabets ougaritiques.

1 octobre 2015 :

Parution du n°4 du volume 60 de la revue Phronesis, publiant l'article sur Le problème des équinoxes dans l'astronomie grecque. Dans un premier temps, il s'agissait simplement d'ajouter des précisions à l'article de 2010. Mais l'approfondissement de la question mène finalement à renoncer aux conclusions précédentes et à repenser à la fois la notion d'équinoxe, les dispositifs qui la donnent et la chronologie de la découverte.

23 avril 2015 : Mise à jour de Ecriture et Raison selon Husserl

Une première version de ce texte voulait montrer en 2009 à la fois :

- l'importance que Husserl accorde à l'écriture dans L'origine de la géométrie,

- la place seconde qu'elle y conserve toutefois,

- la peut-être trop grande généralité de l'écriture considérée,

- la manière dont la présentation par Derrida de L'origine de la géométrie prépare De la grammatologie.

La nouvelle version cherche à mieux séparer ces considérations.

6 avril 2015 : L'oralité homérique selon Parry

Le nom de Milman Parry est désormais immédiatement associé à la thèse de l’oralité d’Homère, mais il n'en est pourtant venu à cette position que dans un second temps. Il vaut la peine de retracer comment cela est advenu, et ce qui l'a amené à s'orienter vers les Balkans. Le rôle d'Antoine Meillet apparaît alors décisif.

5 avril 2015 : Havelock et les Présocratiques

Preface to Plato d'E. A. Havelock reposant d'abord sur le fort contraste entre Homère et Platon, il lui a été difficile de faire ensuite une place satisfaisante aux Présocratiques. Mais cela ne fausse-t-il pas du même coup la place accordée à Platon ? Ces difficultés ne doivent cependant pas masquer l'intérêt de la position synthétique proposée par Havelock sur le style d'Homère.

6 avril 2014 : Leroi-Gourhan et l'écriture

Dans Le geste et la parole, Leroi-Gourhan effectue une vaste mise en perspective anthropologique de l'écriture qui bouleverse les définitions classiques et invite à mesurer l'ethnocentrisme de nos manières d'écrire et de penser. Une bonne partie de ce que Derrida appellera le « logocentrisme » trouve sans doute sa première configuration globale dans cette mise en perspective.

22 mars 2014 : La nuit des signes : écriture et raison selon Husserl

Dans L'Origine de la Géométrie Husserl accorde une place plus décisive que jamais au rôle de l'écriture dans la constitution de la science, place que Derrida souligne et approfondit.

21 mars 2014 : Saussure et le modèle alphabétique

Derrida a montré la vivacité de la critique que Saussure effectue de l'écriture. Mais il faut aussi souligner le rôle remarquable que le linguiste fait jouer à l'alphabet grec.

20 mars 2014 : L'alphabet selon la grammatologie de Gelb

La grammatalogie qu'a voulu fonder Gelb est incontestablement biaisée par son alphabétocentrisme. Sa manière de couper l'écriture grecque des "alphabets" antérieurs est paradoxale et très contestée.

Cela condamne-t-il pour autant toute sa tentative théorique ? Parvient-il à repérer malgré ce biais quelque chose de la singularité de l'alphabet grec ?

16 mars 2014 : Proportions du ciel d'Anaximandre (article).

Une hypothèse toute simple sur les curieux nombres que la doxographie prête aux proportions données par Anaximandre aux cercles célestes.

15 mars 2014 : Le gnomon d'Anaximandre (article).

Un article sur la place centrale du dispositif du gnonom dans l'ensemble de la pensée du Milésien.

Projet global

Le but général du site est de présenter et prolonger une recherche sur les rapports éventuels entre la philosophie et l'alphabet.

Elle se concentre plus particulièrement sur la philosophie grecque à ses débuts, en relation avec l'invention de l'alphabet dans sa particularité grecque. Elle s'interroge sur cette particularité, sur son histoire, sur son rapport aux autres alphabets.

Il sera donc question de grammatologie, au sens donné d'abord par I. G. Gelb au terme, mais aussi dans la perspective de Derrida. La perspective étant cependant resserrée, on parlera plutôt d'alphabétologie.

____________

Cette recherche a croisé, sans l'avoir prévu, la question de l'astronomie grecque. Plusieurs travaux en résultent : une interrogation sur la place du gnomon dans cette astronomie, reprise et corrigée par la considération de la notion d'équinoxe. Il est également question d'une hypothèse simple sur des désaccords de la doxographie concernant les proportions du ciel selon Anaximandre.

Ces premiers pas pourraient se prolonger par des remarques sur la cosmologie de Parménide.