L'oralité homérique selon Meillet et Parry

 

Deux phases très différentes se laissent distinguer dans le parcours de Milman Parry.

Dans un premier temps son travail sur Homère montre de manière très systématique la nature formulaire du style épique.

Mais, aussi étonnant que cela paraisse maintenant, c'est seulement après cette première phase que cette caractéristique est mise en relation avec l'oralité de l'aède, ce qui a donné une nouvelle orientation à sa recherche, et l'a conduit dans les Balkans.

Ce que le passage d'une phase à l'autre doit à Antoine Meillet peut être précisé grâce à ce que le linguiste écrivait à cette époque.

Oralité d'Homère : Parry et Meillet

Milman Parry a lui-même exprimé sa dette à l'égard d'Antoine Meillet : comment les indications du linguiste l'ont mené à repenser entièrement sa position à l'égard d'Homère sous l'angle de l'oralité.

PDF L'oralité homérique selon Meillet et Parry (4 pages)

 

La vidéo du "Homère yougoslave", Avdo Medjedovic :

Le "Homère yougoslave" selon Parry et Lord, rhapsode analphabète capable de produire des chants comportant jusqu'à 15 000 vers.